top of page

Détox de printemps, pardon et Ayurveda

"J’ai choisi ce thème car en cette saison, nous vivons tous une envie d’un grand nettoyage de printemps. Et celui-ci se vit aussi bien intérieurement qu’extérieurement.

Nous savons que la rancœur, les regrets, être rancunier nous provoquent des émotions qui tournent en boucle ou se stockent. Ces sentiments créent une contraction qui influence la fluidité de la circulation de notre énergie vitale dans notre corps. Nous avons tous vécu des situations qui ont provoqué en nous des émotions plus ou moins digérées, lesquelles ressurgissent à certains moments, avec la conviction parfois que nous ne pouvons pas pardonner. Ce qui implique une obstruction et une contraction dans nos canaux et donc une répercussion sur notre vitalité, sur nos relations, sur notre humeur, sur ce qu’on vit, sur les schémas de nos vies qui se répètent, entre autres.

Or on ne pardonne pas pour l’autre, on ne pardonne pas à l’autre, on pardonne pour soi et on se pardonne à soi. On se pardonne parce qu’un jour on sent l’envie d’avancer et qu’on se sent prêt à reprendre notre responsabilité.

L’Ayurveda nous guide vers cette responsabilité. Elle nous invite à observer ce qui obstrue notre état d’équilibre pour changer ce qui est nécessaire.

De plus, l’acte de pardon est un acte d’amour envers soi, de reconnaissance profonde. Ce qui a pour effet de dilater nos canaux, de desserrer la contraction et de fluidifier la circulation de notre énergie vitale.

En cette période de printemps, balayons à la porte de notre cœur, offrons-nous un nettoyage de printemps intérieur et rendons nos canaux de circulation propres. Car ce sont dans ces canaux que circulent notre sève de vie. Elle est actuellement montante et pour qu’elle se diffuse partout en nous et permettre à nos bourgeons d’éclore, il est nécessaire que les voies soient libres.

Le pardon peut ainsi faire partie de nos outils de “détox” pour ce grand nettoyage de printemps.

Alors si c’est le bon moment pour vous, vous pouvez créer un rituel de pardon.Créez-vous une ambiance dans laquelle vous vous sentez en lien avec vous-même.Prenez le temps de vous asseoir, de vous relier à votre respiration et de faire un bilan de votre état. Concentrez-vous sur les contractions, les points de tensions de votre corps, les endroits où vous sentez des obstructions.

Puis, posez-vous la question suivante : “qu’est-ce que je me pardonne ?”Plusieurs options pour répondre selon votre préférence, soit par écrit, soit à voix haute, soit une main sur le cœur avec votre voix intérieure.

A chaque fois que vous vous offrez un pardon, ressentez en vous cette contraction qui se relâche, sentez cette circulation qui se fluidifie et se remet en route.A la fin du rituel, prenez un temps à nouveau pour sentir de façon générale votre état.

Ce rituel peut être fait plusieurs fois. Il lève les obstructions, relâche les contractions, ouvre les canaux et permet à votre sève de vie de circuler à nouveau.

Joyeux nettoyage de printemps à vous !"




336 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page